Archives de catégorie : Nouvelles

François Lavallée est nommé membre d’honneur 2020 de l’OTTIAQ

5 novembre 2020

Catégorie : Nouvelles

« C’est de la maîtrise de la syntaxe et de la richesse du vocabulaire que naît la clarté, pas du mépris de l’un et de l’appauvrissement de l’autre. » — François Lavallée, membre d’honneur 2020 de l’OTTIAQ Ce jeudi 5 novembre, l’Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec (l’OTTIAQ pour les intimes) a nommé membre d’honneur un homme qui … Lire la suite

Discours de réception comme membre d’honneur de l’OTTIAQ de François Lavallée, trad. a., prononcé le 5 novembre 2020 à midi

5 novembre 2020

Catégorie : Nouvelles

Monsieur le Président,Madame la Directrice générale,Mesdames et Messieurs les invités d’honneur,Chers collègues et amis, Je fais partie de la toute dernière génération de traducteurs ayant connu le crayon au plomb et la gomme à effacer comme outils de travail. Près de 40 ans plus tard, je suis invité à réfléchir avec des collègues à l’incidence … Lire la suite

Techniquement parlant

23 novembre 2018

Catégorie : Nouvelles

Michel Côté Je le dis souvent : « La traduction technique, c’est beaucoup plus organique qu’on ne le pense. » J’entends par là qu’on s’imagine souvent et à tort que le vocabulaire technique est bien établi et complet, que chaque textile dishtowel a son rectangle de toile à vaisselle et que toutes les réponses se trouvent quelque part … Lire la suite

La communication fait la Force

19 novembre 2018

Catégorie : Nouvelles

En matinée, nous nous attroupons au sous-sol pour apprendre à conjuguer non pas des verbes, mais bien des services : traduction et conseil. C’est Sophie Martineau et Laurent Lavallée – deux Edgariens ferrés en relations avec les clients – qui nous éclaireront sur le sujet. Usant d’une analogie starwarsienne, ils nous inciteront à passer « du côté lumineux … Lire la suite

De la langue des contrats et des palmipèdes

16 novembre 2018

Catégorie : Nouvelles

Cathy Filion C’est avec force détermination, une juste dose d’humilité et une humeur toute en humour que l’Edgarien François Champagne, fort de sa double formation de notaire et de traducteur, nous a fait don de son savoir sur une série d’expressions que tout traducteur juridique rencontrera, un jour ou l’autre, sur le difficile chemin du … Lire la suite

En pantoufles, ou pas

12 novembre 2018

Catégorie : Nouvelles

Marie-Eve Castonguay Quand on pense chalet, on pense chaleur et confort… mais chez Edgar, aussi, formation de François Lavallée. Les pantoufles sont de mise – au propre, certes, mais pas au figuré. C’est qu’essentiellement, les formations de François chaque fois invitent à les mettre de côté. À réinterroger le langage, et à se réinterroger soi-même, … Lire la suite

L’ergonomie : pas qu’une affaire de clavier et de souris!

7 novembre 2018

Catégorie : Nouvelles

Jocelyn Laforest À l’étage supérieur, nous recevons l’ergonome et kinésiologue Roxane Vallée, qui vient nous parler de bien-être au travail. Si le thème semble au premier abord éculé, la conférencière cite quelques statistiques qui témoignent de l’écart entre sensibilisation et action. Le mot problématique semble ici tout indiqué. Au lieu des sempiternels réquisitoires contre la … Lire la suite

Aux armes!

6 novembre 2018

Catégorie : Nouvelles

François Champagne Après dîner, nous avons gagné le sous-sol pour assister à l’un des incontournables de la journée annuelle de formation d’Edgar – le traduel. Le quoi? Comme je l’expliquais l’an dernier, il s’agit d’un duel entre traducteurs. Chaque traduelliste se voit remettre le même texte quelques jours à l’avance et le traduit du mieux … Lire la suite

Au-delà des mots

5 novembre 2018

Catégorie : Nouvelles

Mélina Lau La technologie ne cesse de repousser la frontière entre le réel et l’imaginaire. Or, à la journée de formation d’Edgar, cet imaginaire s’est brusquement transformé en cauchemar pour moi pendant l’atelier sur la traduction augmentée de Renée Desjardins, professeure agrégée à l’Université de Saint-Boniface. Ce jour-là, en tant qu’étudiante en traduction, je me … Lire la suite